Oriane Maubert

Oriane Maubert 2

Passionnée de théâtre, de danse, de littérature, d’expositions et de musique depuis mon plus jeune âge, à la fois comme spectatrice et comme artiste, j’ai toujours eu un goût certain pour les arts de la scène. Mes travaux de recherches en doctorat s’orientent actuellement autour de la marionnette et de la danse contemporaine, en s’’intéressant davantage aux mouvements qu’aux mots, poussant la réflexion sur ce que le corps, les gestes, la matière, et la mise en espace nous racontent. Je suis extrêmement touchée par les œuvres d’artistes comme Maguy Marin, Gisèle Vienne, Duda Paiva, Ilka Schönbein ou encore la compagnie Gare Centrale par exemple.

Après deux ans de classes préparatoires littéraires et des études de Lettres Modernes, j’ai effectué un Master Recherches en Études Théâtrales sur la pratique du marionnettiste Neville Tranter, à l’Université de Paris 3 – Sorbonne Nouvelle sous la direction d’Éloi Recoing. Parallèlement, j’ai complété ma formation du côté du jeu, du mouvement et de la mise en scène à l’Atelier Théâtral de Création avec Françoise Roche et Michaela Meschke. En 2015, j’ai créé la compagnie OKM qui centre ses travaux sur le théâtre et le mouvement.

Pendant un an, j’ai travaillé pour THEMAA en tant que chargée de communication et de valorisation des traces des journées d’études. En 2014, j’ai participé à la Journée d’Études De la réalité du monde à sa représentation sur le théâtre documentaire au Mucem. Et depuis 2013, j’ai l’immense chance de faire partie du comité éditorial de MANIP, Journal Trimestriel de la Marionnette édité par THEMAA. Je fais également partie du groupe de recherches Causeries de Danses affilié au blog Dires de Danse. J’ai également publié dans la revue COI (Corps-Objet-Image) fin 2015 l’article : « Déshumanisation des corps, anthropomorphisme des formes chez Pseudonymo : vers l’onirisme de l’autre, l’étranger ».

Depuis janvier 2014, mes recherches de doctorat sont largement soutenues et épaulées par l’Institut International de la Marionnette à Charleville-Mézières par le biais des bourses de résidences de recherches. J’ai pu participer aux Young Reseachers’Meeting organisées par l’IIM en 2014, et donner une conférence sur Neville Tranter aux élèves de l’ESNAM en 2015.

Depuis la rentrée 2015, je suis chargée de cours sur « Marionnette et Acteur » à l’Université de Paris 8 – Saint-Denis-Vincennes ainsi qu’à l’Université de Paris 3 – Sorbonne Nouvelle.

Publicités

2 réflexions sur “Oriane Maubert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s