APOTHÉOSE DU FAIT DIVERS – Émilie Valantin

(crédit photo : Condor Vision Production)

Cette semaine au Théâtre de la Croix Rousse, Émilie Valantin présente sa toute nouvelle création : Apothéose du fait divers, d’après les Histoires vraies de Pierre Bellemare.

INCROYABLES MAIS VRAIES

Émilie Valantin est une figure bien connue des amateurs de marionnettes : marionnettiste depuis 1973 elle crée la compagnie du Théâtre du Fust devenue depuis la Compagnie Émilie Valantin ; ce sont en particulier son adaptation du Cid avec des marionnettes de glace puis ses Fourberies de Scapin qui la font connaître du grand public – cette seconde pièce fut d’ailleurs nominée aux Molières en 2006. Dans Apothéose du fait divers elle propose de représenter 6 histoires extraordinaires tirées des différents récits de Pierre Bellemare, soit 6 histoires retenues parmi 900 lectures ! Lorsqu’elle annonce qu’elle envisage de monter les histoires de Pierre Bellemare, certains craignent le qu’en-dira-t-on, et d’autres l’encouragent à faire ce « pied de nez aux ayatollahs du théâtre ». De fait, les histoires incroyables de Pierre Bellemare, c’est un peu Faites entrer l’accusé  ou Chroniques criminelles, mais le talent de conteur en plus. Et c’est là sans doute que se situe la différence. Par ailleurs, précise Émilie Valantin, « nous avons trouvé dans notre lecture attentive, tout ce qui convient au théâtre de marionnettes : de l’action, des personnages naïfs, méchants ou ridicules, de l’absurde, de la poésie parfois, et un sérieux coup de main pour exorciser le tragique de la vie. »

« C’EST TOUT MAIS ÇA FAIT PEUR »

Afin de reconstituer les 15 lieux nécessaires à la mise en espace des 6 récits, Émilie Valantin a imaginé trois grands tourniquets à bras capables d’offrir des surfaces verticales ou horizontales lorsqu’ils sont équipés de panneaux de bois. Ici les bras figurent les barreaux d’une prison ; et là, alors qu’on les couvre d’un tapis rouge déplié en cascade, ils dessinent les escaliers d’un immeuble cossu du 16e Arr. Quelques touches, de simples éléments de décor – un lampadaire, une vitrine, un canapé – parviennent à nous transporter, comme par magie, sur les lieux du « crime ». Et les spectacles de marionnettes d’Émilie Valantin  sont en effet magiques. D’abord parce que les marionnettes, ainsi que le souligne Didier Plassard, apparaissent comme « des images dégradées, grotesques ou dérisoires de l’homme » et qu’elles offrent des figures de l’humain parfois « rongées par la bestialité » ; et ce faisant, elles nous obligent à faire face aux bords de notre humanité, illustrant ou soulignant parfaitement ici le contenu des histoires de Pierre Bellemare. Ensuite parce que la marionnette en tant qu’animation de l’inanimé nous replonge dans l’univers de l’enfance où l’imaginaire est roi. Assister à Apothéose du fait divers, est doublement jubilatoire : plaisir de réentendre les fameuses Histoires vraies que l’on écoutait enfant, tapi sur la banquette arrière de la voiture ; plaisir aussi de constater que contes, histoires à faire peur et spectacles de marionnettes ont toujours une sérieuse emprise sur nous. Et c’est tant mieux.

Sophie Rieu

 

Texte : d’après Les Histoires extraordinaires de Pierre Bellemare

Adaptation et mise en scène : Émilie Valantin, assistée de Jean Sclavis

Marionnettes : Émilie Valantin, assistée de François Morinière

Avec : Émilie Valantin, Jean Sclavis, Pierre Saphores et Francisco Cabello

Voix enregistrée : Pierre Bellemare

Musique originale, ambiance sonore : Rémy Deck

Scénographie, décor, lumières : Gilles Drouhard

Régie son : Thibault Roca

Avec le soutien de la Spedidam et de l’Adami

 

Théâtre de la Croix Rousse, Lyon, du 16 au 20 janvier 2018, Durée : 1h10

Site du théâtre de la Croix Rousse :  http://www.croix-rousse.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s