Hadrien Fontanaud

photo

Né en 1991 à Montpellier.

Passionné de cinéma, je suis actuellement en première année de doctorat en cinéma à l’université Paul Valéry, mais ma première passion fut tout d’abord pour la littérature et surtout le théâtre. La lecture de Molière au collège suivi de près par la découverte du Cyrano d’Edmond Rostand ainsi que des pièces de Shakespeare, Victor Hugo et Ionesco, ont scellés ma passion et m’ont poussé à faire du théâtre pendant cinq ans. Mais l’éveil de ma cinéphilie avec la découverte du cinéma d’Orson Welles à 14 ans m’a détourné du théâtre (bien que mon intérêt pour ce dernier reste intact) et c’est finalement dans une licence de cinéma que je me suis inscrit en 2009.

Mon intérêt pour la culture et l’histoire britannique a orienté mes recherches de master et maintenant de doctorat vers le cinéma britannique. Après un mémoire de master 1 consacré au free cinema (sorte d’équivalent de la nouvelle vague outre-manche) j’ai consacré mon mémoire de master 2 et maintenant ma thèse au cinéaste anglais David Lean et aux rapports qu’il entretient avec le romantisme. Un sujet qui me permet de mêler au cinéma mon goût pour la littérature et la peinture (essentiellement romantique).

En participant à cette action parallèle je souhaite moi aussi partager mon goût pour la culture et les arts, et bien sûr tout particulièrement le cinéma et pas seulement britannique même si je serais toujours heureux d’apporter un éclairage sur ce cinéma peu valorisé par la cinéphilie française.

Publicités

2 réflexions sur “Hadrien Fontanaud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s